Chef des ventes

Piloter une équipe de commerciaux sur une zone géographique ou une ligne de produits afin d’optimiser les ventes, telle est la mission du chef des ventes. Ce métier offre des débouchés intéressants après quelques années d’expérience.

Centre(s) d’intérêt :

  • J’ai la bosse du commerce,
  • J’aime bouger,
  • J’aime organiser, gérer

Nature du travail

Profession coach
Trait d’union entre la force de vente et la direction commerciale, le chef des ventes est chargé d’une clientèle sur une zone géographique donnée, un type de produits ou une catégorie de clients particuliers. Sa fonction peut être comparée à celle d’un coach !

Soutien de ses équipes
Un peu comme un entraîneur sportif, le chef des ventes encadre, pilote et conseille ses collaborateurs. Il recrute lui-même ses attachés commerciaux et assure leur formation. Ainsi, il accompagne les débutants au moins une fois par semaine en rendez-vous chez les clients pour faciliter le contact.

Améliorer le chiffre d’affaires
Ce commercial ne perd jamais de vue les objectifs fixés par la direction. Avec ses vendeurs, il doit faire progresser le chiffre d’affaires de l’entreprise. Pour ce faire, il s’informe des ventes réalisées par chaque commercial. Il s’assure aussi que la totalité du secteur géographique affecté à un agent a bien été couverte et que tous les produits ont été présentés aux clients. Régulièrement, des réunions permettent de faire le point sur les résultats obtenus.

Compétences requises

Un homme de relations…
Dans ce métier, la personnalité compte pour beaucoup mais pas seulement. Mieux vaut se montrer disponible, dynamique, enthousiaste et diplomate.

Plus que n’importe quel responsable, le chef des ventes doit briller par sa capacité d’écoute, son sens du relationnel, son aptitude à exprimer clairement ce qu’il attend. Toutes ces qualités feront la différence sur le terrain… et dans le classement national des vendeurs.

… doublé d’un matheux…
Par ailleurs, sa rigueur et son sens de l’organisation lui permettent de suivre avec précision les résultats chiffrés de ses vendeurs. Qu’ils représentent de nouveaux rendez-vous, donc de nouveaux clients, ou les ventes réalisées…

… en pleine forme !
Une bonne condition physique et une certaine résistance au stress sont également les bienvenues. L’esprit de compétition doit être permanent. Enfin, la maîtrise de l’anglais devient une compétence incontournable, notamment lorsque l’entreprise propose des déplacements à l’étranger.